Domo Chemicals: de nouveaux talents pour une transformation radicale

26 octobre 2021
Domo Chemicals: de nouveaux talents pour une transformation radicale

Avec l'acquisition de l'activité polyamide européenne de Solvay, Domo Chemicals a accueilli soudainement un millier de nouveaux collaborateurs dans cinq pays européens. Après l'intégration, l'entreprise a mis en place le programme Domo iD, un processus de transformation stratégique à l'échelle globale.

Texte: Philip Verhaeghe / Photo: Wouter Van Vaerenbergh

Grâce au programme Domo iD, Domo Chemicals veut atteindre trois objectifs afin de devenir, dans les deux ans, la référence dans le secteur:

• réaliser une croissance financière et durable,

• viser la numérisation et la perfection d'ici la fin 2022,

• atteindre tous les collaborateurs de l'entreprise.

L'équipe RH a établi une feuille de route pour les trois années à venir. Le projet le plus important a été sans nul doute l'implémentation d'un SIRH (système d'information des ressources humaines) au niveau mondial. Une numérisation poussée des services est le seul moyen qui permette à la GRH d'apporter une contribution fondamentale à la croissance stratégique de Domo.

À la GRH de jouer

En octobre 2019, Anja Beeckmans a rejoint la HR Corporate Team de Domo Chemicals en qualité de manager RH afin de préparer l'intégration complète des deux organisations en concertation avec le CHRO de l'époque. David Moonen a été engagé au début de 2021 via Waterfront afin de diriger le projet HR Hub de Domo Chemicals en tant que HRIS Manager. Il est spécialisé dans la mise en œuvre de systèmes d'information pour les ressources humaines.

Après le rachat, les anciens sites de Solvay avaient perdu l'accès à leur ancien système RH. De leur côté, les différentes filiales de Domo ne disposaient pas d'un système d'information RH spécifique global. Le projet HR Hub devait intégrer, dans une solution cloud unique, tous les systèmes RH locaux et les fichiers Excel RH des neuf pays où Domo opère. Après qu'un certain nombre d'acteurs de premier plan sur le marché ont présenté leurs produits, Domo a délibérément opté pour SuccessFactors de SAP.

Numérisation complète

«Grâce à notre système d'information des ressources humaines (SIRH), nous serons en mesure de gérer nous-mêmes tous les processus RH importants», déclare Anja Beeckman. «Cela concerne le recrutement, l'intégration des nouveaux, les évaluations de la performance, la définition des objectifs, le développement des talents, la planification de la succession, la rémunération et l'apprentissage. En outre, le système contiendra également toutes les données personnelles essentielles de nos collaborateurs, ce qui facilitera le suivi et le rapportage. Nous serons ainsi en mesure d'améliorer considérablement l'expérience employé de notre personnel qui comprend un peu plus de 2.000 collaborateurs internes et externes.»

Investir dans le personnel

Edita Gorecka, CHRO, le CFO et d'autres membres du comité de direction font partie du comité de pilotage. Ce qui souligne l'importance stratégique du projet. Il s'agit d'un investissement de plusieurs millions d'euros. L'implémentation coûtera environ 800.000 euros sur deux ans. Vient s'y ajouter un contrat de licence de cinq ans à 200.000 euros par an, sans compter les coûts de maintenance et le temps consacré par l'équipe RH elle-même, qui s'occupe de ce projet en plus de ses tâches quotidiennes normales.

«La première phase du processus de transformation bat actuellement son plein», explique David Moonen. «Dans un premier temps, cela implique pour nous de définir les processus RH, d'interroger les futurs utilisateurs, de tester la configuration et d'apporter les ajustements nécessaires. En ces temps de pandémie, tout se passe en ligne. Travailler ensemble sans contact humain n'est pas toujours facile. De nombreux collègues du département RH n'ont pas encore eu l'occasion de se rencontrer en vrai.»

Tant Anja Beeckmans que David Moonen sont agréablement surpris par l'enthousiasme de l'équipe internationale chargée du projet. «Nous travaillons d'arrache-pied, mais nous prenons également énormément de plaisir ensemble», déclare Anja Beeckmans.

Avantages

Les avantages pour les collaborateurs et les managers sont évidents. Anja Beeckmans: «Chaque salarié a accès à des informations personnelles actualisées via le portail destiné aux travailleurs (employee self service) et les managers ont un aperçu des compétences et des domaines de connaissances de chaque individu. Comme l'intégration des nouveaux collaborateurs est plus rapide et plus facile, ils sont productifs plus rapidement. Tous ont accès au matériel de formation en ligne. Les talents sont clairement identifiés, ce qui facilite la sélection des candidats les plus appropriés pour des fonctions internes. Le système fournit un feed-back et un coaching constants, les objectifs et leur suivi étant clairement visibles tant pour le collaborateur que pour le manager. En outre, les salariés ont une meilleure vision de la structure organisationnelle et sont informés des postes vacants internes et des possibilités de formation.»

«Le SIRH offre également de nombreux avantages aux collègues de la GRH», poursuit David Moonen. «Ils effectuent les processus RH non seulement plus rapidement, mais aussi avec une qualité accrue. Par conséquent, ils consacrent plus de temps à d'autres tâches essentielles et à des questions stratégiques. En outre, un tel système facilite la création de rapports intelligents avec des KPI et des données concrètes, d'une part, pour les RH et, d'autre part, pour la direction.»

Travailler autrement

«Dans ce type de projet, nous ne devons absolument pas perdre de vue la gestion du changement», insiste Anja Beeckmans. «Lorsque vous modifiez fondamentalement votre méthode de travail traditionnelle dans un délai relativement court, il est important que toutes les parties prenantes concernées soient alignées. Tout le monde doit suivre le mouvement. Durant ce projet, la communication est cruciale à tous les niveaux: clarté au sein du comité directeur, mises à jour régulières pour la communauté RH, concertation ouverte et transparente avec l'équipe de base, information et formation de nos 2.000 collaborateurs.» ¶

Quelques conseils pour réussir votre projet

• Veillez à ce que le processus soit bien conçu. Ne partez jamais d'hypothèses. Vous devez savoir et comprendre réellement quelles solutions sont exactement nécessaires et qui a besoin de quoi.

• Pour l'implémentation, choisissez un partenaire avec lequel vous vous sentez à l'aise.

• Assurez-vous que tout le monde comprend à 100% la portée contractuelle afin d'éviter des malentendus et discussions.

• Établissez des accords clairs avec les fournisseurs et, surtout, sachez pour quoi vous signez et ne signez pas.

• Établissez un calendrier réaliste et prévoyez une marge suffisante dans votre budget.

• Planifiez surtout les réunions importantes longtemps à l'avance, car une préparation détaillée est cruciale.

• Soyez conscient du grand dilemme entre le contrôle global et l'implication locale.

• Prenez du plaisir ensemble.

ID

David Moonen, HRIS Manager de Domo Chemicals

Anja Beeckman, manager RH de Domo Chemicals