Indeed: marketing numérique et automatisation

19 octobre 2021
Indeed: marketing numérique et automatisation

Comment procurer au bon talent le processus de recrutement le plus efficace? Pour connaître les meilleures pratiques, nous nous sommes adressés à Wim Petein, directeur des ventes d'Indeed, et Mathias Haentjens, responsable du marketing de SD Worx Staffing Solutions.

Texte: Veerle Van Beeck / Photo: Wouter Van Vaerenbergh

Indeed est une plateforme qui s’adresse aux personnes qui recherchent un emploi. «Nous utilisons notre technologie et notre expertise numérique afin de veiller à proposer des candidats de qualité à nos clients», explique Wim Petein. Parmi ces clients, on retrouve SD Worx Staffing Solutions, un partenaire RH qui soutient activement les entreprises et leur fournit les meilleurs collaborateurs. Des concurrents, donc? Non. Les deux entreprises combinent leurs forces de manière intelligente.

Le prisme du marketing digital

«Supposons que nous recevions une demande pour une centaine de préparateurs de commandes», explique Mathias Haentjens. «Est-ce que nous nous contentons de verser de l'argent à Indeed? Ce n’est pas comme cela que ça fonctionne. Sur la plateforme Indeed, chaque fonction possède un certain point d’équilibre où l’offre et la demande se stabilisent. Ce point détermine le prix correct à payer pour une candidature. Les données d’Indeed nous aident à définir ce point. Si vous payez plus, cela ne se traduira pas nécessairement par un plus grand nombre de candidatures. Si vous donnez trop peu, il est toujours possible de trouver plus de candidats avec un budget supérieur. Indeed constitue ainsi une partie importante de la solution que nous présentons à nos clients. Si nous disposons d’un budget de 1.500 euros, est-il judicieux de dépenser cet argent pour une offre sponsorisée sur Indeed? Ou doit-on choisir une autre solution, comme un événement de recrutement virtuel, des annonces ciblées, une campagne Google?»

L’entreprise analyse les campagnes de recrutement à travers le prisme du marketing digital. Elle s'appuie sur un principe logique: le budget doit être investi là où il rapportera des candidats. «La mesure et le suivi sont essentiels. Nous misons gros sur la composition des campagnes. Nous avions l’habitude de combiner les préparateurs de commandes avec un responsable de la chaîne d’approvisionnement, par exemple, parce qu’il s’agit de deux fonctions logistiques. Nous organisons désormais des campagnes en fonction de leur écosystème: préparateurs de commandes et caissiers, responsable de la chaîne d’approvisionnement et développeurs Java. Nous adaptons notre budget à la pénurie des talents. Si le responsable de la chaîne d’approvisionnement est plus rare que les préparateurs de commandes, nous consacrons la majeure partie de notre investissement à la fonction d’approvisionnement. Indeed dispose de données qui lui donnent une vision précise de la réalité du marché de l’emploi. Sans cette connaissance, augmenter votre budget n’a aucun sens. Si vos données vous apprennent qu’il n’y a plus de candidats disponibles, la seule chose qui augmentera, ce sera le coût par conversion. Avec Indeed, nous parvenons à maximiser la portée et la rentabilité de nos campagnes.»

«Indeed mesure chaque point de contact», ajoute Wim Petein. «Le titre et le texte de l’offre d’emploi sont importants, par exemple. As de la vente et ambassadeur de la bière sont à éviter. Personne n'emploie de tels mots-clés dans sa recherche. Nous utilisons des informations de marketing pour organiser des sessions stratégiques avec nos partenaires: qui sont les candidats, où sont-ils, quels mots-clés utilisent-ils, combien sont-ils? Nos clients utilisent ces données de manière proactive pour fonder leurs décisions de recrutement.»

Une transition technologique nécessaire

Wim Petein: «Nous apportons également à nos clients des technologies de recrutement. Sur notre plateforme de recherche d’emploi, nous avons automatisé toutes les tâches manuelles de recrutement. Cela permet à nos clients de gérer de grands groupes de candidats et de sélectionner rapidement les talents pertinents. Lors de la première sélection, les candidats répondent à des questions de sélection en ligne. Elles peuvent porter sur des certificats, mais aussi sur des connaissances linguistiques, la disponibilité d'un moyen de transport, etc. Les candidats retenus à l’issue de cette sélection s’inscrivent immédiatement et choisissent un créneau horaire pour un entretien avec un recruteur. Le système se charge de toute la communication. L’entretien proprement dit se déroule à l’heure convenue, en ligne sur la plateforme.»

«Lors de notre dernière enquête en date sur l’optimisation de la GRH (HR: from Pitlane to Pole), 26% des professionnels RH belges ont déclaré qu’ils prévoyaient des investissements dans la transition numérique et l’automatisation», affirme Mathias Haentjens. «Pour nous, c’est primordial. Par exemple, nous invitons souvent les candidats à regarder une vidéo sur le contenu de la fonction pour s'assurer qu'elle correspond à leurs attentes. C’est ainsi que nous limitons le nombre d'abandons. Nous donnons également des consignes de sécurité, effectuons des tests automatiques de maîtrise de la langue, etc.»

Wim Petein estime que 72% des tâches traditionnelles de recrutement ont été automatisées. Cela ne signifie pas que les recruteurs deviennent superflus. «Ils disposent en revanche de plus de temps à consacrer à leurs activités essentielles, ce qui améliore la qualité du travail. Le résultat: un bénéfice tant pour l’entreprise que pour le candidat.»

«La connaissance du recrutement numérique est devenue essentielle», explique Mathias Haentjens. «Mais l’essentiel reste l’interaction humaine. Automatiser les recruteurs ou les remplacer par l’intelligence artificielle, je n’y crois pas du tout. Dans le marché de l’emploi en tension des prochaines années, c’est la dimension humaine qui fera la différence.»

Services complémentaires

Les deux entreprises marchent-elles parfois sur leurs platebandes? Mathias Haentjens: «Indeed dispose d’une technologie que SD Worx Staffing Solutions propose également. Mais nous sommes avant tout des partenaires complémentaires. Dans notre approche, nous nous répartissons les compétences jusqu’à ce qu’elles forment une offre optimale pour le client.»

«Nous nous comparons parfois à la structure de notre pays, où les compétences passent du niveau fédéral au niveau régional, et inversement», explique Wim Petein. «Les compétences demeurent, seul le lieu où elles sont exercées change.»

Les évaluations du public gagnent en importance

«Entre le moment où quelqu'un songe à changer d’emploi pour la première fois et celui où il fait le premier pas, il se passe en moyenne six mois», conclut Wim Petein. «Que représente votre entreprise pour ces personnes en phase d’orientation? Pour un employeur, il existe de nombreuses façons de se positionner. Chez Indeed, vous pouvez travailler activement avec un profil d’entreprise étendu. Les visiteurs découvrent des informations relatives aux salaires sur la plateforme, ainsi que des questions-réponses et des évaluations d’autres visiteurs grâce à une intégration avec Glassdoor. Ces évaluations du public deviennent de plus en plus importantes, tout comme dans d’autres secteurs.» ¶

ID

Wim Petein

Fonction

Directeur des ventes d'Indeed

Mathias Haentjens

Fonction

Responsable du marketing de SD Worx Staffing Solutions