iO accélère vers une flotte électrique

18 mai 2022
Texte
PARTNER CONTENT
iO accélère vers une flotte électrique

« En tant que grande entreprise, vous devez apporter votre pierre à l’édifice »

Pour être aussi durable que possible en termes de mobilité dans un avenir proche, il faut agir dès aujourd'hui. Telle est la conviction d'iO, acteur majeur dans le domaine des solutions end-to-end pour la communication et la transformation digitale. Pour cette raison, l'entreprise a décidé d'accélérer sa transition vers une flotte électrifiée à partir de 2022, même si cette démarche s’accompagne encore actuellement de défis majeurs à relever.

« Nous sommes bien sûr attentifs à toutes les implications fiscales qui seront imposées à nos voitures de société dans le futur. De plus, en tant qu'entreprise, nous nous engageons dans tout ce qui est lié à l'environnement et à l'écologisation », éclaire Larissa Franck, Team Lead RH. « Les voitures sont indissociables de ces engagements. En tant que grande organisation, vous devez apporter votre pierre à l’édifice, en montrant au monde extérieur que vous prenez vos responsabilités à ce sujet. »

Un besoin d’infrastructures supplémentaires

Pour les voitures à plus petit budget, iO propose des véhicules hybrides légers comme solution intermédiaire. Quand le budget est plus élevé, le choix devient obligatoire entre le plug-in hybride et le 100 % électrique, avec une proportion qui s'oriente autour du 50/50. Dans cette catégorie, l'Audi A3 Sportback TFSI e plug-in hybride et l'Audi Q4 e-tron 100 % électrique sont très populaires.

« Notre promesse de fournir l'infrastructure nécessaire facilitera le passage à la conduite électrique. Pour le moment, tous les campus iO ne sont malheureusement pas équipés de bornes de recharge. Cela demande beaucoup de concertation avec les gestionnaires de nos bâtiments, mais nous y travaillons. En attendant, nous faisons preuve de souplesse à l'égard des personnes qui ne peuvent pas recharger à domicile ou au bureau, faute d'espace suffisant. Nous veillerons à ce que leurs frais soient remboursés, même en cas d’utilisation de bornes de recharge publiques. Espérons que cela soit seulement temporaire », précise Larissa.

Split-billing : facturation partagée

La réflexion bat également son plein au sujet de la recharge à domicile. « Nous avons choisi de proposer une offre standard avec une borne de recharge murale intelligente. Les employés peuvent choisir eux-mêmes un certain nombre d'options, moyennant une contribution personnelle », détaille Lieven Verhelst, Procurement Officer. « Par ailleurs, notre intention est de rembourser intégralement les coûts d'électricité par le biais d'une facturation partagée. C'est pour cela que nous optons pour les bornes de recharge intelligentes. Grâce à elles, le fournisseur reçoit toutes les informations sur la consommation afin de pouvoir organiser le remboursement. Là aussi, nous sommes encore en train d'examiner la meilleure méthode à suivre dans un marché où les prix de l'électricité sont très fluctuants. »

Encore des réponses à trouver

Comme tout ce qui concerne la transition électrique est nouveau, de nombreux défis et points d'interrogation subsistent encore. « Plusieurs éléments doivent par exemple être encore intégrés et formulés dans une politique claire, c’est normal quand on choisit la route du progrès. Nous aurions pu prendre le temps de d’abord régler tous les détails en amont, mais nous ne voulions pas avoir un train de retard. Nous sommes une entreprise dynamique, il faut parfois oser se lancer. De plus, les voitures électriques étaient déjà demandées par nos employés actuels et potentiels. Enfin, notre CEO Pieter Janssens est également un fervent partisan de la transition électrique, et ce le plus rapidement possible. C'est donc ce que nous avons fait », précise Larissa.

Un TCO très attrayant

La question clé reste, bien sûr, de savoir le type de véhicules qui convient à votre flotte. « Au cours du dernier trimestre de 2021, nous avons passé beaucoup de temps à demander des devis et à calculer les TCO. Au final, bien qu'il y ait un léger surcoût pour les modèles électriques par rapport aux modèles conventionnels, il n'est pas aussi élevé que ce que l'on pourrait déduire du prix d'achat. Surtout si l'on regarde par exemple sur une période de cinq ans. Pour nous, ce fut le facteur décisif afin d’accélérer notre décision d'opter pour une mobilité plus verte », conclut Lieven. « Cerise sur le gâteau : les nouveaux conducteurs sont déjà très enthousiastes. »

L'écologisation d'une flotte automobile d'entreprise est un objectif important à l'heure actuelle. Audi Belgium veut être un partenaire qui réfléchit activement avec les entreprises à ce sujet. Pour cela, nous analysons entre autres le TCO des différents modèles, nos solutions de recharge intelligentes et la possibilité de véhicules provisoires. Pour plus d'informations ou une analyse de votre flotte, surfez sur audi.be