La motivation est l'huile dans les rouages de la formation

12 avril 2021
La motivation est l'huile dans les rouages de la formation

La réussite d'une formation est le résultat de tout un éventail de facteurs, comme les exemples pratiques, la répétition, la simplicité et le feed-back. Mais sans motivation de la part de l'apprenant, la formation risque de retomber comme un soufflé. Cela dit, les formateurs ont toute la marge de manœuvre nécessaire pour stimuler l'envie de leurs élèves.

Texte: Sofie Willox

Cela vous est sans doute déjà arrivé. On vous a demandé de suivre une formation dans un cadre professionnel mais vous n'en aviez pas envie. Vous avez décompté les minutes et vous avez repris votre vie comme si de rien n'était. Quelques jours plus tard, vous avez suivi une leçon de guitare pendant laquelle vous avez étudié avec beaucoup de passion de nouvelles partitions que vous avez jouées à la perfection. C'est clair: la motivation donne de l'énergie. Une énergie qui est indispensable pour parvenir à changer notre comportement. La motivation est une qualité propre à l'individu. Mais les formateurs professionnels peuvent exercer une influence sur elle grâce à une approche particulière.

Court et long terme

Edward Ryan et Richard Deci ont posé les bases de la théorie de la motivation. Le besoin de compétence, le besoin d'appartenance à un groupe et le besoin d’autonomie sont trois moteurs universels de notre motivation. Si notre comportement est piloté par un système de punition et de récompense, on parlera de motivation extrinsèque. Nous adoptons une certaine attitude parce que quelqu'un l'attend de notre part ou parce que nous nous l'imposons. Pensez par exemple au prestige que quelqu'un peut acquérir quand il suit un programme dans une école de management prestigieuse. Ou un formateur qui distribue des gadgets ou des décorations virtuelles aux participants quand ils donnent une bonne réponse. Ou encore, un employeur qui accorde une prime financière à ceux qui suivent une formation. L'effet des facteurs extrinsèques de motivation est généralement de courte durée et s'estompe avec la disparition de la punition ou de la récompense. En d'autres termes, quand il n'y a plus de gadgets ou de bonus à gagner. Ou alors, la fameuse école a perdu son prestige… Du coup, le comportement désiré cesse.

La motivation intrinsèque, en revanche, s'appuie sur la passion; elle est pratiquement inépuisable. Certains apprennent parce que la matière enseignée les passionne. Vous les remarquez immédiatement dans un groupe. Il va de soi que cette forme de motivation réussit très bien à changer durablement un comportement. Le rêve de tout formateur!

Possibilités d'intervention

Même si les facteurs initiaux de motivation appartiennent en propre aux apprenants, un formateur a néanmoins une marge de manœuvre suffisante pour agir sur cette motivation. Créez par exemple un sentiment d'autonomie en permettant aux participants de donner leur avis sur le contenu et l'approche de la formation. Ou expliquez pourquoi ce cours est si intéressant pour eux. Le besoin de compétence peut être satisfait en donnant régulièrement un feed-back sur les prestations des apprenants. Le besoin d'appartenance à un groupe, le dernier facteur identifié par Edward Ryan et Richard Deci, est encouragé par l'organisation de discussions de groupe, par la création d'un réseau de formation ou en partageant des informations de façon transparente avec chacun. De cette manière, la motivation, l'huile dans les rouages de la formation, devient un moteur essentiel de l'apprentissage. ¶