Les transports Van Moer fondent leur académie

8 février 2022
Les transports Van Moer fondent leur académie

Pour attirer et conserver les bons collaborateurs, Van Moer Logistics s'apprête à créer cette année son académie. «Nous allons enrichir notre offre de formations et renforcer notre parcours d'intégration», affirme son DRH, Yves Hebb.

Texte: Yannick De Spiegeleir

Dans leur quête de talents, les entreprises du secteur logistique ne doivent pas seulement attirer des collaborateurs mais aussi retenir les meilleurs d'entre eux. «La fondation de notre académie est une opération qui joue sur les deux tableaux», assure Yves Hebb. Dans sa fonction de DRH de Van Moer Logistics (Zwijndrecht), il pilote une équipe de sept personnes qui s'occupent de 1.600 salariés.

Technologies RH

«En centralisant nos initiatives de formation, en les élargissant et en cherchant les bons partenaires internes et externes, nous voulons installer une culture de l'apprentissage tout au long de la vie», explique Yves Hebb. L'académie s'adressera autant aux ouvriers qu'aux employés et cadres.

Les nouvelles technologies RH joueront un rôle décisif dans la nouvelle académie. «Nous utilisons une plateforme de données maîtres qui intègre toutes les informations sur le personnel, y compris les dockers, les intérimaires et les free-lances. Nous employons aussi un logiciel spécialisé pour la gestion, la planification et le suivi des formations.»

Profils de fonction

Van Moer Logistics ne s'est pas lancé à la légère dans la fondation de son académie. «Nous allons recruter des collaborateurs qui se chargeront spécifiquement d'identifier les formations dont ont besoin nos différents départements. Cela se fera en cartographiant les profils de fonction existants et les compétences qui y sont liées puis en reliant ces données aux formations appropriées», continue Yves Hebb.

Le personnel pourra donner certains cours. «Un contrôleur de gestion par exemple peut enseigner les subtilités de la facturation à de nouveaux collaborateurs du service financier. L'apport de nos salariés dépendra du rôle qu'ils exercent dans notre organisation, de leurs compétences mais aussi de leurs aptitudes à transmettre leurs connaissances. Nous analyserons la situation au cas par cas.»

Dans le contexte de la pénurie de chauffeurs, Van Moer fait attention depuis longtemps à leur écolage. «Quand nous recrutons de nouveaux chauffeurs, ils sont accompagnés pendant leur première semaine par un mentor ou un superviseur. Par la suite, nous continuons à les évaluer grâce à un rapport sur leur style de conduite qui tient compte de leurs habitudes de freinage et de leur consommation. Ce sont des informations brutes mais nous évaluons aussi des compétences douces, comme la politesse envers leurs clients.» Il y a trois ans, Van Moer a remporté le Truck Safety Award parce que l'entreprise avait réussi à faire baisser considérablement le nombre d'accidents grâce à une formation poussée à la sécurité de ses chauffeurs.

L'académie Van Moer commencera ses travaux en 2022, mais sera encore en plein développement. «La description de profils de fonction et l'adaptation de l'offre de formations prendront du temps. Le terme du projet est fixé à la fin 2025.» ¶

ID

Yves Hebb

Fonction

DRH de Van Moer Logistics