«Nous voulons être les meilleurs pour nos salariés»

13 décembre 2021
«Nous voulons être les meilleurs pour nos salariés»

Manager RH de CG Power Systems, puis de Parker Hannifin, Wim De Wit travaillait depuis plusieurs années dans un environnement de production. Le rôle que lui a proposé Samsung Electronics coïncidait avec ses intérêts personnels. Il s'est donc lancé.

Texte: Patrick Verhoest

«Ma mission consiste à définir une GRH centrée sur le développement du salarié», explique Wim De Wilt, responsable RH de Samsung Electronics Belgium. «Cela commence au moment de la sélection. Dès que des postes sont pourvus, notre politique de rétention est amorcée par le biais d'un programme de formation adéquat. Nous savons par expérience qu’il vaut mieux proposer des formules de formation étendues et variées, afin que chacun puisse progresser selon ses aspirations. Dans le même temps, nous veillons à répondre aux besoins de l'organisation.»

Clients particuliers

En rejoignant Samsung Electronics Belgium, Wim De Wit a troqué les ouvriers, les employés et les ingénieurs de son environnement industriel précédent pour une population centrée sur la vente et le marketing. Il s’est retrouvé en aval des processus: les clients, les livraisons et la chaîne d’approvisionnement sont au cœur de ses défis. «La vente, spécialité de notre société, garantit un travail passionnant. L’organisation offre des opportunités internationales, avec un siège en Europe et en Corée du Sud.» En fait, Wim De Wit est entré dans l’univers du client particulier, loin du secteur industriel, avec des produits qui nous entourent au quotidien, les smartphones et les télévisions en tête.

Meilleure interaction

La crise du coronavirus a caractérisé les premiers jours de Wim De Wit chez Samsung Electronics. Faire la connaissance des collègues s’est révélé un problème en soi. «Nous devions tout maîtriser en permanence. Les bureaux ouvraient puis refermaient. La détection des contaminations et l’évaluation des risques demeurent des tâches importantes. Nous avons mis en œuvre une politique en matière de télétravail, que nous prolongerons après la pandémie. Mais la crise a également eu ses bons côtés. Les relations entre les équipes belges et néerlandaises se sont améliorées. Les contacts personnels étaient moins nombreux mais, comme les interactions entre les deux parties étaient plus fréquentes qu’auparavant, elles se sont rapprochées. J’ai aussi consacré du temps à notre mission de base. Ainsi, nous avons travaillé au développement de l’organisation après les élections sociales.»

Les collaborateurs au premier plan

Samsung Electronics veut mettre ses collaborateurs au premier plan. Le département RH vise un dialogue ouvert avec les salariés et leur demande en permanence ce qui peut être amélioré. Cette communication doit mener à une rétention plus élevée. «Nous préparons actuellement une enquête de satisfaction annuelle pour savoir, via des questions ouvertes, ce qui préoccupe les salariés. C’est au moins aussi important que d’obtenir de bons résultats. Nous faisons attention à l'équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle, à leurs opportunités de développement et à l'évolution de leur carrière.»

La GRH va également travailler sur les données marketing. «Nous en tirons des leçons tant en interne qu’en externe. Nous voulons être les meilleurs pour nos salariés. Dans une atmosphère de confiance mutuelle, nous avons aidé les collègues qui rencontraient des problèmes pendant la crise sanitaire. Nous voulons poursuivre sur cette voie.» ¶

ID

Wim De Wit

Fonction

Manager RH de Samsung Electronics Belgium