Travail: la pandémie a tout changé

2 décembre 2021
Travail: la pandémie a tout changé

Nous avons des attentes différentes envers notre travail depuis la crise du Covid-19, selon une enquête menée par le cabinet de recrutement Michael Page auprès de 700 employés et candidats. Pas moins de 8 personnes sur 10 déclarent que la crise sanitaire a eu un impact durable sur leurs attentes en matière d'emploi. Par-dessus tout, nous voulons plus de flexibilité, de la place pour l'épanouissement personnel et des managers capables de favoriser l'esprit d'équipe.

La crise du covid-19 a bouleversé le monde dans lequel nous vivons et travaillons. Du jour au lendemain, le télétravail est devenu la nouvelle réalité. Depuis la crise sanitaire, les employés ont également des attentes différentes par rapport au contenu de leur travail. Par exemple, 80% des 700 employés et candidats interrogés par Michael Page ont déclaré que la crise du coronavirus avait eu un impact durable sur leurs attentes en matière de carrière. En particulier, les exigences sont plus élevées en termes de flexibilité, d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de développement personnel et de gestion inclusive.

Selon Grégory Renardy, Executive Director de Michael Page, la gestion des ressources humaines des organisations devra changer: «Avec la tension actuelle du marché du travail et la guerre des talents qui fait actuellement rage, il est essentiel que les employeurs répondent aux attentes des employés afin d'attirer et de retenir les meilleurs candidats. Ils devront se repositionner pour créer un lieu de travail stimulant et agréable qui attire et retient les candidats à long terme.»

La flexibilité est le nouveau mot-clé

L'enquête de Michael Page montre que les employés s'attendent à plus de flexibilité depuis le début de la crise sanitaire. Par exemple, 3 personnes sur 4 disent qu'elles aimeraient travailler davantage à domicile et pour 61% d'entre elles, la possibilité de travailler selon des horaires flexibles est un facteur décisif dans leur choix d'un nouvel emploi. L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée est également plus que jamais une priorité pour les salariés: 83% d'entre eux soulignent la nécessité d'un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Développement personnel

Depuis la crise du Covid-19, les employés attachent également de plus en plus d'importance à l'espace pour la croissance personnelle et les possibilités de formation. En fait, 85% d'entre eux considèrent l'accès aux possibilités de formation comme un facteur déterminant dans la recherche d'un nouvel emploi. 57% des employés disent qu'ils aimeraient mettre davantage l'accent sur le développement personnel dans leur prochain emploi.

Attention à la culture d'entreprise

L'intégration du télétravail s'accompagne également de quelques écueils. Par exemple, 1 employé sur 3 se sent moins engagé envers son organisation depuis la crise du Covid-19.

Selon Grégory Renardy, les employeurs devront donc être plus attentifs à la construction de leur culture d'entreprise. «Avec une culture d'empathie, de communication et de transparence, les employeurs peuvent combler la distance physique et maintenir l'unité de l'équipe. Cela signifie que le bien-être des employés doit être central, et non un projet secondaire.»