Une réflexion dynamique sur les carrières

9 mars 2023
Texte
Jo Cobbaut

Telenet organise des campagnes pour montrer à ses salariés toutes les opportunités de progression et tous les itinéraires de formation qui leur sont offerts. Perfectionnements en ligne, conférences, bourse interne qui permet aux départements de présenter leurs fonctions vacantes… Tout est bon pour avancer.

Texte: Jo Cobbaut / Photos: Telenet

À cause de la numérisation croissante, il est devenu indispensable d'adopter une réflexion dynamique sur les carrières et d'organiser sérieusement la formation permanente. Les employeurs doivent veiller à ce que leurs salariés soient prêts aujourd'hui à assumer demain leur rôle dans le marché du travail, surtout si l'on sait qu'ils devront travailler plus longtemps.

Semaines de la formation

C'est pour cette raison que Telenet a eu l'idée des Semaines de la formation, une opération qui encourage ses collaborateurs à réfléchir à leur carrière. Cet automne, l'entreprise a organisé pendant cinq semaines des séminaires, des cours, des conférences, et même un salon qui a présenté deux cents fonctions vacantes. Après une deuxième session au printemps 2023, tous les 3.500 salariés auront suivi le programme.

Priorité aux recrutements internes

Kirsten Florentie, responsable des ressources humaines chez Telenet, souligne que 45% des fonctions vacantes sont pourvues en interne, mais l'entreprise veut aller encore plus loin. «À cause de la pénurie des talents, nous devons puiser dans notre propre personnel. Ces semaines de la formation encouragent nos collaborateurs à envisager leur carrière sous un angle dynamique. Nous insistons sur une chose: ils doivent consacrer du temps à leur propre développement. Chaque salarié à plein temps bénéficiera d'au moins quatre jours de formation par an à partir de 2023: nos collaborateurs ont le droit de se former et Telenet veut les accompagner dans cette voie.»

Progresser

Mais on a affaire ici à une responsabilité partagée et Telenet attend de ses employés qu'ils utilisent les moyens mis à leur disposition. «Les enquêtes montrent en réalité que les travailleurs attendent que leur entreprise leur donne ces opportunités», précise Kirsten Florentie. Pour elle, progresser ne se limite certainement pas à assumer des responsabilités hiérarchiques plus importantes. «Il est tout à fait possible de se spécialiser ou d'apprendre une fonction tout à fait différente. Nous encourageons même ces évolutions.»

Telenet propose encore d'autres instruments. Dans une plateforme spécifique, les salariés peuvent préciser leurs compétences et leurs ambitions. Elle permet notamment de trouver un coach pour développer certaines compétences.

Le programme de stage interne, The Switch, donne aux employés la possibilité d'essayer une autre fonction pendant quatre mois dans l'entreprise. Ceci, avec le coaching et la formation appropriés. Si le salarié considère ce changement comme positif, il pourra exercer cette fonction de façon définitive. Le programme Switch se consacre provisoirement à des fonctions dans la cybersécurité, les données et le numérique. ¶

Photo: Sam Lion (Pexels)