Veillez à l’équité dans le travail hybride

6 avril 2022
Veillez à l’équité dans le travail hybride

Après deux ans de distanciation, la culture du travail a irrévocablement changé. Mais alors que beaucoup d’entre nous ont adopté une approche hybride du travail, le rôle du bureau et le rapport au travail continuent à évoluer.

La nouvelle culture du travail a révélé l’urgence pour les entreprises de veiller à ce que les salariés présents au bureau et ceux qui travaillent à distance aient les mêmes opportunités et fassent entendre leur voix. «Beaucoup d’entre nous se sont habitués aux réunions à distance. Mais la réunion hybride – où les participants sont à la fois à distance et en personne au bureau – est encore un concept nouveau», souligne Lieven Bertier, Segment Marketing Director Workplace de Barco.

Les salariés rencontrent encore des difficultés avec le travail hybride

«L’étude ClickShare Hybrid Meeting, que nous avons menée en fin d’année dernière, s’intéresse aux comportements et préférences des salariés de notre époque», continue le directeur. «Les chiffres parlent d’eux-mêmes: la majorité des salariés interrogés (80%) ont admis préférer le modèle hybride. Ils sont en revanche 71% à continuer à rencontrer des difficultés techniques dans l’expérience hybride. On peut se poser la question des conséquences pour les entreprises.»

La pandémie a été un catalyseur pour l’accélération numérique dans tous les secteurs, et nous avons tous été obligés de nous adapter aux nouvelles technologies pour nous connecter avec les équipes et rester les plus productifs possible. «Aujourd’hui, la clé du succès dans les interactions entre les personnes à distance et les personnes présentes au bureau réside dans la qualité du matériel technique utilisé», insiste Lieven Bertier. «Non seulement les entreprises doivent investir pour stimuler l’engagement et donner aux employés les outils nécessaires pour travailler où et comme ils souhaitent, mais elles doivent aussi relever le défi du respect de l’équité dans le contexte hybride. Et pour cause: un participant sur trois ne se sent pas entendu et éprouve des difficultés à prendre la parole quand il est à distance.»

L’avenir de l’environnement de bureau

Nous nous sommes tous habitués à la configuration de notre bureau à domicile sans avoir à tenir compte de la technologie présente dans l’entreprise. Cependant, si nous souhaitons développer une stratégie de travail numérique réussie, nous devrons encourager des réunions hybrides aussi transparentes et intuitives que les rencontres en face à face.

«Dans ce cadre, il est également important d’investir dans la mise en œuvre d’une technologie sécurisée et évolutive pour garantir le retour sur investissement», affirme Lieven Bertier. «En plus d’assurer la sécurité des données et la confidentialité en ligne, les outils de support continu contribueront à une expérience utilisateur améliorée, avec un matériel toujours plus riche en caractéristiques et en fonctionnalités. Les employés s’attendent à une grande qualité de son et d’images, pour bien voir et entendre.»

Quelle stratégie de travail hybride?

Il devient impératif pour les entreprises de définir des stratégies de travail hybrides. Un tiers des salariés admettent être plus enclins à rejoindre une entreprise avec une politique de télétravail clairement définie. Sans surprise, on sait aussi que de bons outils collaboratifs sont des critères déterminants dans le recrutement des talents. «Le pouvoir de la collaboration virtuelle peut transformer et améliorer la communication avec les salariés, de la même manière qu’elle permet de garder des talents, à condition que les entreprises mettent les bonnes stratégies de travail hybrides en œuvre sur le long terme», conclut Lieven Bertier. «Un modèle de travail hybride efficace aide les organisations dans leurs recrutements et dans leur communication avec leurs employés. Il favorise la collaboration de façon phénoménale, et nous ne sommes peut-être qu'au début de ce voyage. Les entreprises devront travailler beaucoup pour supprimer les obstacles rencontrés par les travailleurs hybrides, et s'assurer que tous les employés sentent qu'ils peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes, où qu'ils se trouvent.»