HRRH Congres : Christien Van Vaerenberg : «De l’éléphant au dauphin»

HRRH Congres : Christien Van Vaerenberg : «De l’éléphant au dauphin»

9 mai 2019

«La transformation culturelle commence par la transformation personnelle des leaders. Les organisations ne se transforment pas, ce sont les êtres humains qui évoluent.» C’est par ce message que Christien Van Vaerenberg, Chief HR-Officer du port d’Anvers, a commencé son intervention lors du HRRH Congres à Milan. Et l’une des manières de lancer ce changement a été pour la société portuaire d’interroger ses stakeholders. Comment voyaient-ils le port ? Comme un éléphant, dominant, puissant mais lourd. En quel animal le port pourrait-il se transformer ? En dauphin, agile, convivial…

«Quand nous avons posé les mêmes questions à nos collaborateurs, le plus beau, c’est qu’ils nous ont donné le même résultat. Nos collaborateurs voyaient l’entreprise comme hiérarchique, dominante, enfermée dans ses silos. Ils souhaitaient que nous devenions une organisation ouverte, collaborative, qui ne se contente pas d’agir, mais qui réfléchisse aussi à long terme, et qui s’intègre dans son environnement au lieu de chercher à le modifier.»

Créateurs de communautés

Porter un message et un programme uniques: voilà ce qui a semblé important à l’entreprise. «Aujourd’hui, notre mission et notre vision répondent à la demande de l’ensemble de nos stakeholders, tant internes qu’externes. Et nous voulons développer notre rôle de community builder. Tout cela, nous l’avons traduit dans un plan d’entreprise centré sur cinq priorités stratégiques: croissance durable, mobilité, transition, sécurité et protection, et excellence opérationnelle. Cette dernière priorité inclut d’ailleurs notre volonté d'évoluer vers la résilience et la flexibilité.»

Deux ans plus tard, le travail est loin d’être achevé. Le port d’Anvers n’est plus un éléphant. Est-il déjà devenu un dauphin ?