Donner son temps pour explorer la diversité
Texte
François Weerts

Donner son temps pour explorer la diversité

3 avril 2020
La diversité devient une réalité
Les 1.200 salariés d'Accent sont encouragés à consacrer une journée de travail à une activité bénévole dans une ASBL. Une journée rémunérée par l'entreprise. Objectif? Découvrir la diversité sur le terrain pour mieux la respecter dans sa vie professionnelle.

Les 1.200 salariés d'Accent sont encouragés à consacrer une journée de travail à une activité bénévole dans une ASBL. Une journée rémunérée par l'entreprise. Objectif? Découvrir la diversité sur le terrain pour mieux la respecter dans sa vie professionnelle.

Cette année, Accent a décidé d'accorder à tous ses employés un jour de congé payé pour qu'ils se consacrent à une activité bénévole. Le lancement de cette opération est le fruit d'une longue maturation qui prend ses racines dans l'ASBL internationale, JobRoad. «Accent et House of HR ont créé cette association en 2016», explique Rika Coppens, CEO de ce groupe spécialisé dans le travail intérimaire. «Sa mission? Accompagner les personnes très éloignées du marché du travail vers un emploi fixe. L’objectif est avant tout d'assurer l’intégration ou la réintégration par le travail de personnes vulnérables. En même temps, nous contribuons à lutter contre les pénuries de main-d’œuvre.» L'ASBL s'adresse aux réfugiés et, depuis peu, aux anciens détenus.

L'association a fait ses premiers pas à Roulers, berceau du groupe. Elle a étendu ses activités à toute la Flandre et aux Pays-Bas. Et cette année, elle prendra pied à Liège. «JobRoad est une organisation de réseau. Elle opère en concertation étroite avec les CPAS des communes concernées et avec les organismes de placement publics. Elle peut compter sur notre réseau d'agences pour trouver des missions concrètes en collaboration avec les employeurs intéressés.» L'association découvre ainsi des talents inexploités pour répondre aux offres d’emploi, l'objectif idéal étant toujours de transformer ces missions en CDI.

L'apprentissage de la diversité

Cette initiative a d'ores et déjà livré plusieurs enseignements à Accent. «Le premier, c'est que nous devons travailler sur les compétences de ce public», affirme Rika Coppens. «Logique: que vous soyez réfugié ou tout juste sorti de détention, vous avez besoin d'apprendre pour trouver ou retrouver votre place dans le marché de l'emploi. Avec l'aide d'une cellule spécialisée, nous proposons donc des formations. En langues, en maçonnerie, en soudage… Nous augmentons ainsi les chances des candidats de JobRoad de décrocher une mission qui leur conviendra.»

Autre leçon de l'opération: les collaborateurs de JobRoad sont confrontés à une grande variété de profils. «Il est essentiel qu'ils acceptent cette diversité et qu'ils sachent comment l'aborder», continue Rika Coppens. Raison pour laquelle des séminaires ont été organisés pour sensibiliser le personnel de l'ASBL.

Accent s'est nourri de cette expérience pour entreprendre la même opération avec les 1.200 membres de son personnel. «Nous avons lancé une journée centrée sur l'apprentissage de la diversité. Plusieurs activités étaient proposées: un circuit en fauteuil roulant par exemple pour expérimenter le manque de mobilité. Ou encore, la construction en équipe d'un abri pour oiseaux sans pouvoir communiquer verbalement.» Des intervenants sont également venus raconter leur expérience, notamment des personnes de plus de 55 ans qui ont expliqué leurs difficultés dans le marché de l'emploi.

Se sentir utile

Le vingt-cinquième anniversaire de l'entreprise, qui est célébré cette année, a poussé Accent à aller plus loin dans la voie de la prise de conscience. «Tout le monde ne profite pas des mêmes chances, y compris dans un pays comme le nôtre», souligne Rika Coppens. «Cette réalité, nous la rencontrons tous les jours dans notre travail mais nous n'en tenons pas toujours compte. Si nous voulons vraiment mettre en place une culture de la diversité, je pense que nous devons découvrir cette réalité de beaucoup plus près. L'explorer d'une manière différente. Cette manière différente, c'est le travail bénévole.»

C'est dans ce contexte qu'Accent a décidé d'accorder à chacun de ses 1.200 employés un jour de congé payé en 2020 pour consacrer cette journée au volontariat. On le sait, le bénévolat est très important aux yeux de nos concitoyens, car il permet d’apporter une contribution concrète à la société. On estime qu'environ 1,8 million de Belges exercent une activité bénévole. «Le volontariat donne également une grande satisfaction aux individus car ils peuvent se rendre utiles», souligne Rika Coppens.

L'exemple vient d'en haut

Charité bien ordonnée commence par soi-même… Toute la direction d'Accent a voulu donner l’exemple pour lancer l'opération. «Le 3 janvier, nous avons débarqué au grand complet dans un centre d'accueil pour sans-abri, l'association Kamiano, de Sant'Egidio à Anvers. Tous les jours de la semaine (sauf le mercredi), après un entretien d'admission, les sans-abri y reçoivent un repas, des soins médicaux ou prennent une douche. Nous avons alors retroussé nos manches: nous avons aidé dans la cuisine, le restaurant, la réception ou la salle de douche.» 

Accent propose donc à ses 1.200 employés de suivre cet exemple. «Nous avons sélectionné 25 associations qui peuvent accueillir nos collaborateurs pendant une journée», continue Rika Coppens. «Ces associations s'occupent d'une série de besoins sociétaux: personnes handicapées, sans-abri, aide à l'enfance, aide aux mères isolées… Elles sont réparties dans toutes les provinces, pour rester à proximité des bénévoles.» À l'heure actuelle, la moitié du personnel environ s'est déjà engagée à participer au programme.

Le budget est évidemment important puisque ces journées de bénévolat sont rémunérées par l'entreprise comme un jour de travail normal. Mais le jeu en vaut la chandelle. «Notre initiative élargit nos perspectives», conclut Rika Coppens. «Le contact avec des personnes qui ont eu moins de chances dans la vie vous permet de relativiser vos propres problèmes. Mais surtout, vous vous ouvrez inévitablement aux autres. La diversité devient une réalité.»

ID

Rika Coppens

Fonction: CEO d'Accent et de House of HR